Quand faire appel à une consultante en lactation ?

L'allaitement n'est pas toujours un long fleuve tranquille, il arrive parfois que l'on soit confronté à diverses difficultés qui nous font douter de notre projet initial. C'est là que le soutien d'une consultante en lactation certifiée permet de comprendre ce qui se passe afin de surmonter les obstacles.

Une certification reconnue internationalement.
Vous vous demandez peut-être ce que signifient les 5 lettres qui suivent le terme "consultante en lactation" ?
I : pour International
B : pour Board
C : pour Certified
L : pour Lactation
C : pour Consultant
ce qui pourrait se traduire par "consultant en lactation certifié par le bureau international".
L'examen se déroule tous les ans fin juillet dans différents pays à travers le monde (en 12 langues).

Une mise à jour des connaissances
Chaque consultant en lactation doit se former régulièrement  afin de mettre à jour ses connaissances en lactation humaine, mais aussi sur l'éthique et sur le travail de consultant en lactation. Cette formation est à re-validée tous les 5 ans (le consultant doit prouver qu'il a suivi un certain nombre d'heure de formation dans différents domaines pour renouveler sa certification, sinon, il la perd), le consultant doit repasser entièrement l'épreuve écrite tous les 10 ans.

Pour préparer l'allaitement
La rencontre d'une consultante en lactation IBCLC en prénatal permet de préparer son projet d'allaitement et de mettre au clair ses appréhensions, sa propre histoire d'allaitement ou de non allaitement de comprendre ce qui n'a pas fonctionné lors d'un premier allaitement vécu comme un échec parfois. C'est aussi l'occasion de parler de la place du père, des frères et sœurs du bébé, du soutien que l'on pourra trouver autour de soi, des différentes positions qui permettent d'optimiser la succion du bébé ...


Quand les difficultés sont là
Des crevasses qui persistent, des mastites à répétition, un bébé qui prend peu de poids ou qui refuse le sein sont autant de difficultés qui peuvent être surmontées avec les compétences d'une consultante en lactation.  Celle-ci prendra le temps de comprendre la situation, d'évaluer le problème et de suggérer les pistes les plus adaptées pour poursuivre l'allaitement de façon optimale pour la maman et le bébé.


Une écoute, un soutien
Au-delà de l'expertise technique, l'écoute attentive et le soutien adapté apporté par le consultant en lactation IBCLC permettent aux parents de définir leurs priorités et de trouver les solutions qui conviennent le mieux à LEUR famille.

Il y a sans doute un(e) consultant(e) en lactation près de chez vous, certain(e)s exercent en libéral et se déplacent donc à votre domicile, vous trouverez leurs coordonnées sur le site de l'association qui les regroupent http://www.consultantenlactation.com/ ; d'autres exercent au sein d'une structure hospitalière, d'une PMI, d'un centre médico-social ... ou en libéral, vous trouverez leurs coordonnées ici : http://www.consultants-lactation.org

Avez-vous fait appel à un(e) consultant(e) en lactation ? Avez-vous été satisfait(es) de l'aide apportée ?

3 commentaires:

  1. J'ai fait appel a une consultante IBCLC, qui n'a pas vu les freins de langue/lèvre de mon bébé, ni mon hypoplasie mammaire... :-(
    Je ne dis pas que c'est une généralité, mais pour moi ça a été une très mauvaise expérience.

    RépondreSupprimer
  2. C'est vraiment dommage ! Lui avez-vous écrit pour lui faire part de votre mécontentement ? Cette consultante exerce t elle en libéral ou est-elle par ailleurs une professionnelle de santé ?

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer

Quelle(s) alternative(s) au sein ?

Il peut arriver au cours de l'allaitement que le sein ne soit pas disponible pour le bébé : la maman est hospitalisée, il y a reprise d...