Quand l'allaitement ne fonctionne pas

En me promenant sur un site d'occasion (le bon coin), je me suis aperçue que de nombreuses mamans vendaient tout le matériel qu'elles avaient acheté en prévision de l'allaitement.

 Cela me pose deux questions :
- pourquoi ces femmes achètent-elles avant même la naissance de leur bébé un tire-lait + des bouts de sein en silicone + des coquilles d'allaitement ?
- pourquoi les vendent-elles si rapidement en précisant "neuf" ou "non utilisé" ?

Ces achats montrent bien que ces femmes là se préparaient activement à allaiter. Elles ne se sont pas dit "j'allaiterai peut-être" ou "je verrais si ça fonctionne". Non, elles avaient réellement prévu d'allaiter plus ou moins longtemps puisqu'elles avaient même investi dans un tire-lait.  L'une de ces annonces (http://www.leboncoin.fr/equipement_bebe/179838325.htm?ca=18_s ) comporte même le livre l'Art de l'allaitement maternel et de nombreux vêtements d'allaitement, la vendeuse précisant "Tout est complètement neuf, les habits ont juste été lavés une fois. J'avais tout acheté en prévision de l'allaitement de ma fille, et je ne l'ai finalement pas allaité. Elle n'a pas encore 15 jours."

Cela résonne comme un appel au secours non ? Pourquoi donc n'a-t-elle pas allaité ? Qu'est-ce qui a fait qu'elle n'a ni essayé son tire-lait, ni aucun des autres accessoires ?

L'allaitement est-il si compliqué en France qu'une maman qui a décidé d'allaiter son enfant ne puisse pas mener à terme son projet, ne serait-ce qu'en partie ?

10 commentaires:

  1. Des crevasses au démarrage avec personne pour l'aider ?
    Personnellement, j'avais dit "j'essaierai" pour ne pas rentrer dans la polémique. Je n'avais rien acheté de particulier (à part des coussinets) mais dans beaucoup de livre ou article on liste tout un tas de choses pas forcément utile.
    J'ai eu des crevasses justement la 2ème semaine mais heureusement, j'ai rencontré les bonnes personnes qui m'ont aidées à passer ce cap et maintenant, ça fait presque 1 an !!
    Heureusement que des femmes comme vous existent !! Mais il n'y en a pas encore assez...

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour le commentaire (et pour les remerciements, c'est sympa !)
    Et ces crevasses, elles étaient dues à quoi ?

    RépondreSupprimer
  3. j avais tous acheté moi aussi.au 2eme jours j ai eu des crevasses,a la mater on me dit vous donnez mal le sein ,pour soulager acheter des bouts de sein (qui ne fonctionne pas)et la lanoline .aujourd'hui ma fille a 1mois et demi et mon allaitement ne fonction toujours pas .ça me déprime je ne sais plus quoi faire.j ai souvant penssée a arrèter ,ce qui me déprime encore plus.qui dois-je aller voir ,qui saura vraiment me conseiller ? aidez moi s'il vous plais!

    RépondreSupprimer
  4. Si vous avez mal, c'est qu'il y a quelque chose qui cloche. Parfois, c'est tout simplement que le bébé est trop éloigné du corps de la maman et la position "Biological nurturing" permet au bébé de bien téter (voir la video ici : http://www.biologicalnurturing.com/video/bn3clip.html)
    Mais le plus souvent, c'est que le bébé a une succion qui blesse le mamelon (frein de langue ou de lèvre par exemple).
    Comment avez-vous fait pour maintenir malgré tout votre allaitement 1 mois et demi ? Quelle persévérance !!!
    Dans quelle région habitez vous ? Il y a peut-être une consultante en lactation près de chez vous ?

    RépondreSupprimer
  5. Bravo pour ce blog très instructif ! C'est une bonne chose d'aider et conforte les femmes dans leurs désirs d'allaitement.

    A quand un article sur les vêtements et la lingerie pour allaiter?

    En ce moment, le site de lingerie sexy de maternité madeinfemme.com offre 5% de réduction sur toute sa collection avec le code promo ' ETE '

    http://www.madeinfemmes.com/redirect.html#c=118

    A bientôt et bonne continuation,

    Fanny

    RépondreSupprimer
  6. Moi aussi j'avais tout acheté avant d'accoucher (même avant d'être enceinte pour certaine chose, je ne pensais pas mettre plus d'un an pour avoir mon +++)
    A la mater j'ai dû être forte, 2e jour bébé perd du poids on la complète j'insiste pour qu'il n'y ai pas de biberon mais on ne me le laisse pas le choix, on me tate les seins pour voir si ma montée de lait se fait mais on ne me dit rien, à force de la mettre au sein seule j'ai une crevasse au sein droit, on ne me soigne pas juste on me dit que ma fille est mal placée au sein, lorsqu'elle a le téton dans sa bouche on la tourne dans tout les sens pour la stimuler ça n'arrange rien...
    En bref, heureusement qu'allaiter était comme un besoin vital pour moi, heureusement que mon mari m'a soutenu, que ma maman a été là pour m'aider à la placer en douceur sinon j'aurai sans doute arrêté...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il faut parfois beaucoup de motivation et un réeel soutien de la part de l'entourage pour allaiter en France.
      Heureusement, de plus en plus de maternités se dirigent vers le label IHAB (Hôpital Ami des bébés) afin de former TOUT le personnel à l'accompagnement à l'allaitement!
      Cela se fait aussi sur l’impulsion des parents : quand on écrit à la direction de l'hôpital pour dire son mécontentement (après tout, nous sommes aussi des clients), les choses bougent.

      Supprimer
  7. Je confirme qu'il faut de la volonté pour allaiter, du moins pour certaines femmes. Moi j'ai eu des crevasses à sang dès le 2ème jour. Heureusement, une sage-femme de la maternité a pris le temps d'en parler avec moi et m'a donné une téterelle (bout de sein en silicone). J'en ai pleuré de reconnaissance ! J'avais toujours mal mais nettement moins, c'était enfin supportable.

    J'ai allaité pendant 7 semaines sans pouvoir me passer de la téterelle. Et je continuais à avoir mal, même avec cette téterelle. J'appréhendais chaque tétée, au lieu d'aimer ces moments. Et puis un jour, j'ai pu m'en passer. Le bonheur ! Aujourd'hui, mon fils a 4 mois et demi et est toujours allaité. Et maintenant j'adore ça !

    Mais j'ai vraiment dû m'accrocher, avec le soutien de mon compagnon et de ma mère. Si l'allaitement n'avait pas été une telle évidence pour moi, si je n'en avais pas connu tous les bienfaits, j'aurais abandonné. J'y pensais très souvent d'ailleurs...

    Bref, aux femmes qui ont des difficultés, qui ont mal ou pas assez de lait lors d'un pic de croissance, je leur dis ACCROCHEZ-VOUS ! Parce que ça finira par passer et ça en vaut vraiment la peine :-)

    Flo

    RépondreSupprimer
  8. Je dirai aussi : les "mauvais conseils" en cours de préparation à l'accouchement... on m'a dit 'ne vous inquiétez s'il y a un souci à la mise au sein les auxiliaires ont des téterelles en silicone et vous aideront. Finalement mon accouchement s'est passé comme c'est écrit dans les livres mais l'allaitement comme un cauchemar :

    - "Vous avez des bouts de sein trop courts, il n'y arrivera pas, allez acheter des bouts de sein"
    - "bon alors il a pris ? non ? " et ces bouts de sein, ils arrivent ?"
    - "bon on va le bousculer un peu" (pression de la tête de mon bébé sur mon sein ... finalement il s'arc-boutait en arrière dès que je le mettais au sein en hurlant ...
    - j'avais un déplacement du coxys dans la fesse on m'a dit de prendre sur moi pour la douleur et que du coup c'était pas étonnant que mon bébé n'y arrive pas...

    Je n'avais acheté qu'un coussin d'allaitement qui m'a encore servi longtemps mais pour allonger bébé lors des coliques.

    Alors la prochaine fois je partirai juste avec mon Marie Thirion sous le bras, le téléphone d'une copine experte ... et forte de ma première "non expérience".

    RépondreSupprimer
  9. J'ai acheté du matériel pour l'allaitement que je n'ai jamais utilisé.
    Avant la naissance j'ai acheté tout ce que je pouvais en prévision de l'accouchement, pour être tranquille après la naissance et avoir ce que je veux à disposition sans avoir à attendre. (J'ai d'ailleurs bien fait car nous étions KO après)

    Cependant je n'ai pas allaité et jamais essayé. Je trouvais l'allaitement bien mais je faisais un blocage. Je lisais parfois sur internet que l'envie pouvait venir à la naissance alors j'ai quand même prévu le coup au cas où.
    Et finalement la naissance n'a pas changé le blocage. Donc matériel neuf dans mon placard.

    RépondreSupprimer

Quelle(s) alternative(s) au sein ?

Il peut arriver au cours de l'allaitement que le sein ne soit pas disponible pour le bébé : la maman est hospitalisée, il y a reprise d...