Allaiter pendant les fêtes

Les fêtes peuvent poser un problème pour certaines qui se demandent si elles devront encore cette année s'abstenir de boire une petite coupe de champagne ou un petit verre de vin et si les huitres du réveillon ne risquent pas de rendre malade leur bébé.
Toutes les précautions que l'on prend étant enceinte sont-elles à poursuivre pendant l'allaitement ?

Fort heureusement non, sinon cela serait bien triste !

L'alcool n'est pas recommandé car il passe très facilement dans le lait maternel, mais si la quantité ingérée est minime, la quantité dans le sang et dans le lait sera minime elle aussi. L'ANAES dans son rapport intitulé Recommandations pour la pratique clinique Allaitement maternel - Mise en œuvre et poursuite dans les 6 premiers mois de vie  de l'enfant indique : "Une consommation d’alcool en quantité modérée (< 0,5 g/kg/j) soit environ 1 à 2 consommations lors d’activités sociales n’est pas contre-indiquée. Par contre il est souhaitable de donner le sein avant la consommation d’une boisson alcoolisée plutôt qu’après."

Les risques d'intoxication alimentaire avec les fruits de mer n'interdisent absolument pas d'allaiter.
Vous pourrez donc sans problème consommer huîtres et crustacés et même les accompagner de mayonnaise si le cœur vous en dit !

Joyeux réveillon de Saint Sylvestre à tous !

Commentaires