Et si vous glissiez une cuiller dans votre valise ?

Parfois les bébés ne tètent pas assez les premiers jours et tout le monde s'inquiète et ... on apporte finalement à la maman ce fameux biberon de lait artificiel qui résoudra tous les soucis.

Comment faire pour ne pas en arriver à cette extrémité ?

cuiller en plastique blanc = 5ml, cuiller en silicone = 2 ml


C'est là tout l’intérêt de la petite cuiller que vous aurez glissé dans votre valise. Il suffit d'exprimer un peu de colostrum directement dans la cuiller (en utilisant une technique d'expression manuelle) afin de proposer ce précieux nectar au bébé très régulièrement au cours de la journée en plus des tétées. Cette opération répétée très souvent au cours des premières 24 heures permettra au bébé de prendre des forces pour téter efficacement dès la fin de la journée ou le lendemain.

 Ne pas oublier que le premier jour, l'estomac du bébé mesure 5 à 7 ml et que sa maman produit cette même journée entre 25 et 56 ml de colostrum sur 24 heures, ce qui correspond pile à la capacité du bébé : 56 ml divisés par 8 à 12 tétées = 5 à 7 ml !

Bien sûr, si votre bébé a une succion très efficace et de nombreuses tétées, pas besoin de sortir la petite cuiller de votre valise. Profitez !



5 commentaires:

  1. Quelle bonne astuce, surtout que dans les maternités ils ne sont pas toujours au top.
    J'ai eu la chance pour Simon, que l’auxiliaire de puériculture était vraiment bien.
    En effet, Simon ne tétait pas bien, s'endormait. De petit poids il était à la limite de l'hypoglycémie. Bref, il refusait le complément proposé à la cuillère ou à la seringue.
    Du coup elle m'a proposé de lui donné entre les tétées cette seringue de colostrum.
    Et effectivement en 3 prises (soit 6 heures environ) il était suffisament en forme pour téter efficacement seul !

    Mais heureusement qu'elle était là ! Le reste de l'équipe faisait le forcing pour que je lui donne des bibs !

    Merci Isabelle de vulgariser ces informations.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Pat pour ce témoignage. Le colostrum a donc été donné à la seringue ; comment l'avez-vous exprimé ? à la main ou au tire-lait ?

    RépondreSupprimer
  3. Même chose ici: colostrum exprimé manuellement dans une soucoupe puis donné à la seringue à mon petit affamé. Merci la puéricultrice!

    RépondreSupprimer
  4. Dommage qu'à la mat on ne m'ait pas proposé cette idée.
    J'ai dû me battre avec les puéricultrices pour qu'elles ne donnent pas de lait artificiel à mon petit garçon trop fatigué pour téter le jour de sa naissance.
    Mais je n'ai rien lâché pour que ce petit bonhomme ne confonde pas biberon et sein maternel ....

    RépondreSupprimer
  5. Superbe...j'adore votre blog plein de belles idées, d'ailleurs je viens de m'inscrire à votre news, si vous voulez faire de même, c'est avec plaisir,bonne continuation !!!

    RépondreSupprimer

Quelle(s) alternative(s) au sein ?

Il peut arriver au cours de l'allaitement que le sein ne soit pas disponible pour le bébé : la maman est hospitalisée, il y a reprise d...