Comment soigner les crevasses ?

Divers noms de crèmes sensées prévenir ou soigner les crevasses circulent sur le net et ailleurs? Alors, laquelle choisir ?

1er point : est-il utile de préparer ses mamelons à l'allaitement en les enduisant de crème pendant la grossesse ? La réponse est clairement NON. La meilleure prévention des crevasses est l'information : se préparer à allaiter en rencontrant d'autres femmes qui allaitent, en préparant un projet de naissance avec une sage-femme, en rencontrant une consultante en lactation et en gardant ses coordonnées dans son sac au cas où ... permet de mettre toutes les chances de son côté pour éviter les crevasses.

2ème point : Est-il important de rechercher la cause des crevasses ? OUI : en cherchant la cause, on trouve bien souvent une solution aux crevasses. Les crevasses indiquent que la succion du bébé n'est pas optimale : la plupart du temps, il suffit de rapprocher le bébé du sein pour rendre la tétée plus confortable, parfois une séance d'ostéopathie fait des miracles. Quoi qu'il en soit, quand il y a crevasse, il y a nécessité de faire observer une tétée par une personne qualifiée en allaitement afin qu'elle puisse déterminer ce qui cause ces douleurs. (annuaire des consultantes en lactation IBCLC ici http://www.consultants-lactation.org/telecharger.php et là http://www.consultantenlactation.com/trouver-ibclc/trouver-ibclc-departement.html)

3ème point : Quelle crème utiliser ? On évitera toutes les crèmes contenant de multiples produits. Le plus efficace et le moins onéreux est le lait maternel : ne pas se contenter d'une goutte appliquée en fin de tétée mais imbiber largement de lait maternel une compresse et l'appliquer sur le mamelon puis la recouvrir d'un film alimentaire et ensuite remettre le soutien-gorge. Changer la compresse à chaque tétée en renouvelant l'opération jusqu'à ce que la crevasse soit cicatrisée.
La lanoline purifiée est souvent utilisée avec succès, mais elle provoque parfois des allergies (même purifiée !).
De nombreuses crème contiennent un excipent tiré du pétrole : la vaseline.
Pour autant, ce n'est pas parce qu'un produit est labellisé "biologique" ou réputé "naturel" qu'il est sans toxicité pour un nouveau-né ; la vitamine E par exemple est toxique à certaines doses pour le bébé.
Les huiles essentielles quant à elles sont hautement toxiques, attention à leur utilisation pendant l'allaitement !

Plus d'infos ici  : http://mamadearest.ca/fr/info/creams_ointments.htm
Plus d'infos sur les pansements au lait maternel ici : http://www.lllfrance.org/Dossiers-de-l-allaitement/DA-62-Pansement-au-lait-maternel.html

Le site change de nom !

Mon site http://accompagnerlallaitement.fr ne me plaisait pas trop, j'ai donc modifié son look et changé d'hébergeur, ce qui m'a aussi obligé à changé son adresse ! Il s'appelle désormais "J’accompagne l'allaitement" et voici sa nouvelle adresse : http://www.jaccompagnelallaitement.fr.
J'espère qu'il sera rapidement référencé sur le web !
Dites-moi ce que vous en pensez. Vous plait-il ainsi ?

Quelle(s) alternative(s) au sein ?

Il peut arriver au cours de l'allaitement que le sein ne soit pas disponible pour le bébé : la maman est hospitalisée, il y a reprise d...